play_arrow

L'interview matinale

Laure Lescure : Entre Vignes et Racines, L’Héritage Féminin du Domaine du Bastorre

today1 mai 2024 179 24

Arrière-plan
share close
  • cover play_arrow

    Laure Lescure : Entre Vignes et Racines, L'Héritage Féminin du Domaine du Bastorre Mathieu


Entre Vignes et Racines : L’Héritage Féminin du Domaine du Bastorre

Au cœur de l’Entre-deux-Mers, le Domaine du Bastorre est aujourd’hui porté par une histoire singulière de transmission féminine. Laure Lescure, actuelle chef d’exploitation, perpétue avec sa mère et sa grand-mère un héritage viticole riche et profond. Ce trio de femmes dynamiques redéfinit la tradition viticole en intégrant passion, innovation et un profond respect pour leur terre ancestrale.

Laure Lescure et le Domaine du Bastorre : Entre Héritage et Horizon

Interview de Laure Lescure : Entre Vignes et Racines, L'Héritage Féminin du Domaine du Bastorre
Laure Lescure : Entre Vignes et Racines, L’Héritage Féminin du Domaine du Bastorre – photo Véronique Cherpantier

Laure, initialement tournée vers des études de commerce et un potentiel avenir dans le journalisme, a trouvé son appel dans les vignes de son enfance. « À 25 ans, la prise de conscience du patrimoine familial a été un vrai déclic. J’ai réalisé la valeur de ce que nous avions et j’ai décidé de m’y consacrer », explique-t-elle lors de notre rencontre sur le domaine. Ce retour aux sources n’était pas prévu, mais il marque le début de son engagement profond envers le domaine familial.

Le patrimoine de Laure n’est pas seulement composé de terres et de vignes, mais aussi d’une histoire de courage et d’innovation, initiée par un arrière-grand-père qui a osé défier les conventions en plantant du rouge dans une région traditionnellement vouée au blanc. Ce chai qu’il a construit est toujours au cœur de l’exploitation, témoignant de cette audace originelle. « Mon arrière-grand-père était un peu visionnaire. C’est lui qui a commencé à bâtir ce que nous avons aujourd’hui », dit-elle.

La gestion du domaine par Laure est un équilibre entre respect de la tradition et adaptation aux nécessités modernes, notamment à travers la coopération viticole qui permet de partager les risques et les innovations. « Être coopérateur, c’est partager un morceau de notre histoire tout en gardant les pieds sur notre terre », révèle-t-elle. Ce choix réfléchi montre comment les traditions familiales peuvent s’adapter sans perdre leur essence.

L’importance de la vue sur les vignes depuis la demeure familiale ne se limite pas à l’esthétique ; elle symbolise la connexion profonde entre la famille et leur terre. Ce panorama est un rappel quotidien des responsabilités et des joies que représente la gestion d’un domaine viticole. « Chaque matin, la vue sur les vignes me rappelle pourquoi nous faisons ce travail. Ce n’est pas seulement une activité, mais une passion transmise de génération en génération », partage Laure avec une clarté empreinte de sérénité.

Le Domaine du Bastorre continue de se transformer sous la gestion de Laure, intégrant des pratiques innovantes comme la production de crémant et le développement de vins désalcoolisés, tout en veillant à ce que chaque bouteille produite soit le reflet du sol qui la nourrit et de l’histoire qui l’a vue naître.

Dans le vignoble de Laure, l’histoire et le futur se rencontrent, ancrés dans le sol fertile de l’Entre-deux-Mers. La préservation de ce patrimoine, tout en se tournant vers l’avenir avec des pratiques agricoles responsables et innovantes, est un acte de foi en la terre qui les a vus grandir, et en la famille qui continue de veiller sur elle. La vue du domaine n’est pas seulement un plaisir visuel, mais aussi un symbole de l’engagement de Laure à garder vivant l’héritage familial tout en le menant vers de nouveaux horizons.

  • cover play_arrow

    Laure Lescure : Entre Vignes et Racines, L’Héritage Féminin du Domaine du Bastorre Mathieu


L'interview matinalePortraits de vigneronne

Rate it
0%